Quelle est la différence entre un BIGBAG classique et un BIGBAG filtrant ISOFILTER ?
Un BIGBAG est un grand sac en polypropylène utilisé pour contenir des produits solides (sable, poudre, gravats, gravillon, etc.) ou dangereux (du type amiante destinés à être stockés, transportés, utilisés ou détruits).Le BIGBAG filtrant est, comme le BIGBAG classique, un grand sac en polypropylène mais avec en plus un media ou une toile filtrante à l'intérieur permettant la séparation de l'eau et de ses polluants.Ainsi, les boues sont retenues évitant le curage, le colmatage et certaines maintenances d'installation.
Qui utilise nos BIGBAG filtrants ?
Les BIGBAG filtrants sont utilisés par les professionnels du traitement des eaux et dans les industries : - Agro-alimentaires pour assécher les macéras, les fruits, légumes, etc. - Manufacturières comme la sérigraphie (pour traiter les eaux chargées d'encre, de colle, etc.), comme les sociétés de décapage pour assécher les boues de lavage, comme les sociétés de nettoyage industriel pour séparer les eaux chargées d'huile, etc. - Du BTP pour traiter les eaux de forage chargé de boues et de matières minérales - De désamiantage et société de nettoyage de toiture amiantées
est-ce que le gain économique est réel avec un bigbag filtrant ?
Entre le traitement de boues sèches d'un BIGBAG d'une tonne et celui d’une citerne pleine, le coût n'est pas du tout le même.Généralement, l'entreprise, très souvent appuyée par un consultant qualité et environnement ou par un cadre responsable des questions HSQE, initie cette démarche et découvre l'intérêt environnemental et financier d'une telle démarche. Pour faciliter l’évacuation des polluants, le séchage des boues permet de réduire les contraintes coûteuses pour les entreprises
Quels sont les polluants que peut filtrer un bigbag filtrant ?
Les entreprises veulent filtrer les eaux souillées de peinture, de colle, d’hydrocarbures, d’huiles, de laitance de béton, de boues de décantation, de terres souillées, etc.
Faut-il toujours floculer les effluents ?
Non, il ne faut pas toujours floculer les effluents (séparer physiquement les polluants de l'eau). Cela dépend du type de boues.
Quelle qualité de filtration est demandée par les responsables de maintenance industrielle ou les responsables QHSE ?
Là encore tout dépend du type du type de polluant à traiter et des moyens techniques utilisés pour collecter et décontaminer ces eaux.Le BIGBAG filtrant reste une étape de préfiltration (35 à 400 microns de finesse de filtration).Souvent, lorsque les informations techniques ne sont pas exactes et connues de nos clients (volume d'eau à traiter, la quantité de polluant, les dimensions des particules, etc.), nous proposons de faire des tests avec différents type de BIGBAG et ainsi valider celui qui est le plus efficace.
Quelle est la gamme que propose ISOFILTER ?
ISOFILTER propose actuellement la plus grande gamme de BIGBAG filtrant double paroi sur le marché. Dénommé ISOBIGBAG, elle est composée de 5 modèles selon la qualité de filtration :
  • - 35 à 45 microns avec média
  • - 40 à 44 microns avec toile
  • - 60 à 65 microns avec toile
  • - 100 à 120 microns avec média
  • - 350 à 400 microns avec grille
quelles solutions pour fixer les bigbags filtrants ?

On les fixe grâce à un support de BIGBAG, généralement doté d'une cuve de rétention. Si c'est pour traiter des lentilles d'eau d'un étang, la cuve de rétention n'est pas du tout utile puisque l'eau décontaminée peut être directement rejetée dans le milieu naturel

Télécharger la version pdf

Combien de temps doit-on laisser sécher les boues ?
Le temps de séchage varie en fonction de la siccité souhaité et de la texture de la boue, sans oublier la température extérieure puisque très souvent, les BIGBAG sont placés à l'extérieur de l'usine.
Qu’est-ce que la siccité ?
La boue est constituée d'eau et de matières sèches. Le pourcentage d'eau représente l'humidité alors que le pourcentage de matières sèches représente la siccité. Ainsi une boue avec une siccité de 10 % présente une humidité de 90 %.
Est-il possible de rejeter l'eau dans les égouts ou le milieu naturel ? Est-ce que l'on peut réutiliser cette eau après une filtration ?
Le BIGBAG filtrant reste une préfiltration. Si l'eau est seulement chargée de matières organiques et minérales, c'est possible.En revanche, s'il y a utilisation de produits chimiques, s'il y a des solvants organiques, le traitement devra être beaucoup plus fin.De plus, il devra être validé par des analyses en laboratoires et respectées les normes en vigueur de chaque bassin et par l'agence de l'eau.En complément du BIGBAG filtrant, il existe des solutions complémentaires pour travailler en circuit fermé avec zéro rejet.Pour en savoir plus, contactez nous
 La conception sur  mesure d'un bigbag est-elle faisable?
Cette question est très souvent posée car certains professionnels ne disposent pas d’espace suffisant en hauteur pour la mise en place du bigbag filtrant. Il est tout à fait possible de commander des modèles sur mesure, à partir de 100 pièces.